Connecte-toi avec nous

Justice

Un habitant de Saint-Nazaire incarcéré à la suite des violences survenues ce week-end aux Sables d’Olonne

Published

on

L’homme, d’à peine 18 ans, a été condamné à 6 mois de prison ferme.

Alors que depuis deux week-ends, les violences augmentent aux Sables d’Olonne, un jeune habitant de Saint-Nazaire a été jugé en comparution immédiate ce lundi 5 juillet pour violences volontaires et dégradations de biens.

A l’approche de la saison estivale, les week-ends paraissent de plus en plus agités aux Sables d’Olonne. Ce week-end encore, en particulier dans la nuit du 3 au 4 juillet, de violents affrontements ont eu lieu entre policiers et estivants, généralement originaires des villes alentours.

Ainsi, comme lors du week-end précédent, la situation a vite dégénérée, engendrant des dégradations de véhicules et de vitrines, mais aussi des jets de projectiles sur les forces de l’ordre. Au cours des événements, un policier a d’ailleurs été blessé au front.

Lors des confrontations, un jeune homme de 18 ans a été interpellé en état d’ébriété. Habitant à Saint-Nazaire, il a rapidement été présenté en comparution immédiate pour violences volontaires, dégradations de biens et refus de déverrouiller son téléphone portable.

Bien que durant toute l’audience, l’homme nia sans cesse sa culpabilité, le tribunal l’a condamné à six mois de prison ferme et à une interdiction de séjour en Vendée pour une période de deux ans.

Devant l’augmentation de ces problèmes, le gouvernement a annoncé le déploiement de 140 policiers supplémentaires sur le département durant tout l’été.  

Arrivée d’une compagnie de CRS en renfort permanent aux Sables d’Olonne pour tout le mois de juillet

« Je me réjouis que l’appel unanime lancé par notre Conseil municipal auprès du Ministre de l’Intérieur ait été entendu. Une compagnie de CRS sera déployée de manière permanente aux Sables d’Olonne, à partir de ce vendredi 9 juillet et pour tout le mois.
Un dispositif indispensable alors que notre Ville a été le théâtre d’excès de violences inacceptables. Je remercie les Parlementaires qui se sont mobilisés à nos côtés pour que force revienne à la loi. L’ordre et la tranquillité doivent être garantis cet été aux Sables d’Olonne « 
indique Yannick Moreau, le Maire des Sables d’Olonne dans un communiqué.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 3