Connecte-toi avec nous

Sport

Vendée Globe : Louis Burton termine, Boris Herrmann déprime

Published

on

Louis Burton franchit la ligne d’arrivée avec son IMOCA Bureau Vallée 2 © Olivier Blanchet/Alea

Après l’arrivée de Charlie Dalin (Apivia) vers 20h35, ce mercredi 27 janvier, Louis Burton (Bureau Vallée 2) passe la ligne d’arrivée en deuxième position virtuelle après 80 jours, 10 heures et 25 minutes. Plus loin derrière, Boris Herrmann (Seaexplorer – Yacht Club de Monaco) a dit adieu à la victoire après un incident avec un bateau de pêche.

Il était 00 heures 45 minutes et 12 secondes (heure française), ce jeudi 28 janvier, lorsque Louis Burton a franchi la ligne d’arrivée devant Les Sables-d’Olonne après 80 jours, 10 heures, 25 minutes et 12 secondes de course autour du monde en solitaire sans escale et sans assistance, 4 h 9 minutes et 25 secondes derrière Charlie Dalin, premier à avoir bouclé la boucle dans le port vendéen. Il aura parcouru les 24 365 milles du parcours théorique à la vitesse moyenne de 12,62 nœuds. Son classement final devrait tomber après l’arrivée de Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) au petit matin.

Une chose est sûr, Louis Burton pourra terminer, au pire, de la troisième place. Yannick Bestaven bénéficie de 10h15 de bonification après sa déroute pour sauver Kévin Escoffier, en fin novembre dernier. Yannick Bestaven, à l’attaque depuis de nombreuses heures, il reste le seul à pouvoir détrôner Charlie Dalin après l’accident de Boris Herrmann, vers 21h, ce mercredi, avec un bateau de pêche. Le skippeur allemand rêvait de victoire mais il a indiqué avoir des dommages sur le foil tribord. Si le marin va bien, il a dû sécuriser le bateau et il se dirige désormais vers la ligne d’arrivée à vitesse réduite. Il devrait d’ailleurs arriver en fin de journée ce jeudi 28 janvier.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + = 19