Connecte-toi avec nous

Urgent

Confinement. Ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron

Published

on

Écoles fermées, calendrier de vaccination, télétravail, réouvertures dès la mi-mai… Vendée Info fait le point sur ce qu’il faut retenir de la dernière allocution présidentielle d’Emmanuel Macron.

• «Nous avons bien fait» de ne pas confiner. «Là où nos voisins ont décidé de confiner (en décembre), nous avons gagné des jours précieux de liberté, garder des jours d’apprentissage pour nos enfants. Nous avons donc, je le crois, bien fait. Croire en la responsabilité des Français, ce n’est jamais un pari», a jugé le président. Cependant, les mesures décidées il y a deux semaines n’ont pas d’effets suffisants, a-t-il aussi concédé.

• «44% des patients en réanimation ont aujourd’hui moins de 65 ans». Emmanuel Macron pointe une épidémie dans l’épidémie, à cause du variant.

• Une attestation obligatoire «au-delà des 10km du domicile» dans toute la France. «Le couvre-feu à 19h est appliqué partout. Le télétravail, qui est sans doute la mesure la plus efficace, sera systématisé. J’appelle tous les travailleurs et les employeurs à y avoir recours, les commerces seront fermés.» Cependant, «les citoyens qui souhaitent changer de région pour s’isoler pourront le faire pour ce week-end de Pâques», a précisé Emmanuel Macron.

s crèches, écoles, collèges et lycées fermés pendant trois semaines. «Oui, le virus circule dans les établissements scolaires, mais pas plus qu’ailleurs. Les deux semaines suivantes, à partir du 12 avril, la France entière sera placée en vacances de printemps. La rentrée aura lieu pour tous le 26 avril. Physiquement, pour les maternelles et primaires, à distance pour les collégiens et les lycées. Le 3 mai, les collégiens et lycéens pourront retrouver les cours en physique avec des jauges adaptées» Les étudiants à l’université peuvent continuer à s’y rendre un jour par semaine. Les parents qui devront garder leurs enfants et ne peuvent pas télétravailler auront droit au chômage partiel.

• La vaccination ouverte aux 60-70 ans dès le 16 avril, aux 50-60 ans à partir du 15 mai, aux moins de 50 ans à la mi-juin. «À partir du 16 avril, les plus de 60 ans pourront être vaccinés. À partir du 15 mai, les premiers rendez-vous seront ouverts pour les plus de 50 ans. Et à partir de la mi-juin, pour tous les Français de moins de 50 ans.»

• Une réouverture dès mi-mai de certains lieux de culture et de terrasses «sous conditions». «Dès la mi-mai, nous commencerons à rouvrir certains lieux de culture. Nous autoriserons sous conditions l’ouverture de terrasses et nous allons bâtir, entre la mi-mai et le début de l’été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport, le loisir, l’événementiel, nos cafés et restaurants»

• «Des erreurs» dans la gestion de la crise. «A chaque étape de cette épidémie, nous pourrions nous dire que nous aurions pu faire mieux, que nous avons commis des erreurs. Tout cela est vrai», a déclaré Emmanuel Macron, quelques jours après avoir refusé tout «mea culpa» pour avoir décidé fin janvier de ne pas reconfiner.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 11 =