Connecte-toi avec nous

Social

Baisse des températures en Vendée : que faire?

Published

on

La nature en photos : Sylvain C.

Les températures sont en baisse depuis quelques jours, le département a décidé de faire quelque chose pour aider ses habitants .

En considérant la baisse des températures ressenties sur le département à compter du jeudi 11
février 2021, le préfet de la Vendée a décidé, de porter à 181, le nombre de places d’urgence pour les personnes les plus démunis , ce qui fait 22 places supplémentaires par rapport à la dernière fois.
« L’hébergement des plus démunis répond à un enjeu majeur de solidarité, notamment dans le présent contexte de l’épidémie de Covid 19. »

Pour rappel, le dispositif de veille sociale est renforcé :
– un fonctionnement 7jrs/7 du 115 avec des horaires élargis (8h30-21h du lundi au vendredi
et 9h-12h30/17h-20h30 les samedi, dimanche et jours fériés) et un renforcement d’équipe 


– le plan hivernal déploie des dispositifs d’aller-vers par la mise en place d’équipes
mobiles à La Roche-sur-Yon et à Challans grâce au Samu social porté par l’association
Passerelles et à l’équipe de la Croix Rouge aux Sables d’Olonne (maraudes) 

– l’ouverture avec des horaires élargis des maisons d’accueil de jour portées par les
associations Passerelles à La Roche-sur-Yon et APSH sur le littoral, avec un
renforcement d’équipe.

« Signaler toute personne en précarité à la rue, en appelant le 115, est un geste citoyen.
Si le besoin s’en fait ressentir, il convient de rester auprès de la personne jusqu’à sa prise en charge.
 » demande la Direction départementale de la cohésion sociale

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

76 − = 67