Connecte-toi avec nous

Santé

Coronavirus. Un médecin accuse les citadins d’avoir aidé à la propagation en Vendée

Published

on

Coronavirus. Un médecin accuse des citadins d’avoir aidé à la propagation en Vendée (DR)

Ce dimanche 22 mars, le président de la commission médicale du centre hospitalier départemental de Vendée, interrogé par franceinfo, a déploré l’attitude des citadins qui sont venus se réfugier dans la région.

Ce dimanche 22 mars, franceinfo a interrogé Philippe Feiger, le président de la commission médicale du centre hospitalier départemental de Vendée. Ce dernier, très en colère, n’a clairement pas mâché ses mots. Le médecin estime que l’arrivée massive de citadins fuyant le confinement de la capitale contre le Covid-19 va produite « une catastrophe sanitaire garantie » .

Selon lui, la « catastrophe » a déjà commencé. En effet, le docteur Feigel explique que certains urbains sont déjà arrivés avec des symptômes de la maladie. «Plusieurs collègues m’ont dit qu’ils avaient reçu des patients avec un syndrome viral fébrile. Et actuellement, jusqu’à preuve du contraire, un syndrome viral fébrile, c’est un coronavirus». .

Le médecin Philippe Feiger préconise le renforcement du confinement, pour permettre de contenir l’infection et éviter une arrivée massive de patients dans les hôpitaux locaux, qui ont moins de lits de réanimation.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 6 =