Connecte-toi avec nous

Economie

Le montant versé par l’Etat aux communes vendéennes augmente de 1,3 %

Published

on

Le montant versé par l’Etat aux communes vendéennes augmente de 1,3 % (DR)

La préfecture de la Vendée a publié un communiqué ce mardi 7 avril 2020 sur la dotation globale de fonctionnement 2020.

La dotation globale de fonctionnement (DGF) constitue le principal concours accordé par l’État
aux collectivités territoriales afin de contribuer à leurs dépenses de fonctionnement. Elle constitue le
pivot des relations financières entre l’État et les collectivités locales.

Les montants de la DGF qui sera versée aux collectivités ont été publiés le lundi 6 avril 2020 par
le ministère de l’intérieur à l’adresse suivante :
http://www.dotations-dgcl.interieur.gouv.fr/consultation/accueil.php

Le Gouvernement s’est engagé à stabiliser au niveau national, pour la troisième année consécutive,
le montant de la DGF versée aux collectivités. Dans ce contexte, le département de la Vendée connaît
une augmentation du montant de la DGF attribué aux communes et à leurs groupements.

Le montant de la DGF versé aux communes s’élève ainsi à 125,7 millions d’euros en 2020 et, après
une progression de 2,6 % en 2019, elle connaît une nouvelle augmentation de 1,3 % par rapport
à 2019, soit 1,65 million d’euros supplémentaires.

Alors qu’au niveau national, l’augmentation pour les communes ne représente que plus 0,40 %.
Sur les 258 communes du département, 192 (près de 75 %) d’entre elles voient leur dotation
augmenter, alors qu’au niveau national, 47 % des communes connaissent une hausse de leur DGF.

Cette augmentation renvoie notamment aux effets positifs de mécanismes de péréquation, destinés
à assurer la solidarité entre les communes plus ou moins aisées. En effet, la DGF est constituée d’une
part forfaitaire et de trois principales dotations de péréquation.

Pour la Vendée, 81 % des communes voient leurs dotations de péréquation augmenter. Ainsi,
par rapport à l’année dernière, les montants perçus au titre de la dotation de solidarité urbaine et
de cohésion sociale (DSU), de la dotation de solidarité rurale (DSR) augmente et de la dotation
nationale de péréquation (DNP) augmentent de 3,57 %.

Enfin, pour les communes qui connaissent une baisse de leur dotation, la baisse de celle-ci reste
limitée. Seules onze commune connaissent une baisse supérieure à 10 %.

S’agissant des 19 établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) du département, le
montant de la DGF est de 38 429 738 euros en 2020, ce qui représente une augmentation de 0,2 %
par rapport à l’année dernière, soit 70 000 euros supplémentaires. Cette augmentation est notamment
liée à l’évolution de la dotation d’intercommunalité

2 EPCI connaissent une augmentation de leur DGF. Les baisses représentent des proportions
mineures des recettes.
Enfin, on observe une grande stabilité en ce qui concerne le département de la Vendée, celui-ci
connaissant une hausse de sa Dotation Globale de Fonctionnement de 0,55 %.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

71 + = 80