Connecte-toi avec nous

Education

Futur lycée du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et équipements annexes : dernier point d’étape avant le rentrée.

Published

on

Isabelle Leroy et André Martin, vice-présidents de la Région des Pays de la Loire, et François Blanchet, président de la Communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et conseiller régional, sont allés aujourd’hui visiter le chantier du futur lycée du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, dont les portes s’ouvriront aux premiers élèves à la rentrée de septembre 2021.

Financé par la Région pour un montant total de 47,6 M€, cet établissement à haute qualité environnementale, innovant et fonctionnel est complété par un équipement sportif performant, gymnase et piste d’athlétisme, et une plateforme de cars scolaires, financés par la Communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie à hauteur de 8.7M€. Les 2 collectivités, maitres d’ouvrage de ces équipements au service du territoire de Saint-Gilles, font un dernier point d’étape avant la rentrée.

« Au cœur de la stratégie régionale d’investissement dans les lycées 2018-2024, le futur lycée du Pays de Saint Gilles-Croix-de-Vie répond aux besoins démographiques de la population lycéenne en Vendée. Ce lycée 4.0 proposera des équipements en phase avec les nouvelles pédagogies et des formations adaptées aux besoins du territoire. Réalisé à plus de 80% par des entreprises de BTP ligériennes, principalement vendéennes, et avec une forte ambition environnementale, cet établissement sera sécurisé, fonctionnel, innovant et moderne. », explique Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire.

Plus de 300 élèves accueillis à la rentrée 2021

300 élèves de seconde générale, technologique et de 1ère année de CAP seront accueillis dès la rentrée 2021. En 2023, l’effectif total atteindra près de 900 élèves toutes formations confondues. Le lycée proposera des cursus de Bac général (19 classes de 35 élèves à terme), Bac technologique Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (2 classes de 30 élèves) et des formations professionnelles (150 places envisagées en CAP ou Bac pro en 3 ans) dans les domaine suivants : coiffure, esthétique-cosmétique-parfumerie, CAP Installateur thermique et CAP Préparation et
réalisation d’ouvrages électriques, et Technicien des installations et systèmes énergétiques et
climatiques.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 5 = 3