Connecte-toi avec nous

La Roche sur Yon

Les nids de frelons asiatiques de plus en plus présent à la Roche-sur-Yon

Published

on

Depuis le début de la saison, les nids de frelons asiatiques prolifèrent et les risques augmentent avec ces animaux très dangereux à la Roches-sur-Yon.

La dangerosité des frelons asiatique n’est pas inconnue du grand public, mais il faut traiter cela rapidement. Avec la multiplication des nids à la Roche-sur-Yon, les frelons asiatiques sont de plus en plus nombreux et cela augmente les risques de piqûres de cet animal très dangereux. Cet animal présent depuis 2009 en France fait le « bonheur » de la société Bionéo qui, d’après France Bleu Loire Océan, « mène une vingtaine d’opération par jour« .

Faire appel à des professionnels

La société Bionéo et bien d’autres sont des professionnels et sont équipés pour réaliser ce type d’intervention. Munis de combinaisons spéciales et de matériel adéquat, c’est à eux qu’il faut faire appel lorsque vous découvrez un nid de frelon asiatique. Alain Boulineau, de la société Bionéo, a indiqué à France Bleu Loire Océan sa méthode de travail « quand les nids sont facilement accessibles, on essaye de ne pas utiliser de produits chimiques. On enferme le nid dans un sac poubelle, on jette juste un petit coup d’insecticide dans le sac. Comme c‘est très confiné, ça les tue rapidement. Autrement, je suis obligé d’envoyer de la perméthrine dans le nid. Ca va tuer les insectes en cinq ou dix minutes« .

Des nids remplis et bien cachés

Les nids ne sont, pour le moment, pas très gros mais peuvent contenir entre 400 et 500 frelons asiatique, ce qui n’est pas rien quand on sait qu’un nid peut se faire n’importe où. Les plus dangereux sont ceux qui sont à hauteur d’homme. Le frelon asiatique apprécie tout particulièrement les cabanons de jardin comme le précise Alain Boulineau, « quelqu’un qui n’est pas allé dans son cabanon de jardin depuis longtemps et qui ouvre la porte avec violence, ça va faire des vibrations, et alors là, attention » Autre cas où la plus grande prudence est recommandée : le taillage de haie. Si un nid s’y trouve à environ un mètre de hauteur, la réaction des frelons risque d’être extrêmement agressive.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 8 = 1