Connecte-toi avec nous

Vie Locale

La mobilité, priorité du Pays des Herbiers

Published

on

La mobilité, priorité du Pays des Herbiers (DR)

Le Pays des Herbiers fait de la mobilité une priorité. Subventions pour acheter un vélo, développement de pistes cyclables, défi mobilité du 21 au 25 septembre prochain, les actions de terrain s’enchaînent… et s’accompagnent d’une enquête jusqu’au 25 octobre pour connaître les habitudes de chacun en la matière.

Conscient des enjeux croissants autour de la mobilité, le Pays des Herbiers en fait aujourd’hui un axe majeur de développement, inscrit à la fois dans son Orientation 25 « Inciter à l’utilisation de modes de déplacements respectueux de l’environnement » et dans son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET).

Vers un schéma directeur des mobilités en 2021
Afin de pouvoir construire un plan d’actions ambitieux, le Pays des Herbiers a candidaté au programme « Vélo et territoires » de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie).

Au vu du volontarisme de la Communauté de communes et de son engagement de longue date dans le domaine du développement durable, cette candidature a été retenue fin 2019. « Cette convention nous permet de mobiliser des cofinancements pouvant aller jusqu’à 70% d’accompagnement de certains projets, ce qui est évidemment très intéressant », explique Véronique Besse, Présidente du Pays des Herbiers.

Des projets financés jusqu’à 70 %
Le Pays des Herbiers a ainsi pu se donner les moyens humains et techniques d’engager un travail structuré autour des déplacements. Ainsi, Sophie Feyry a été recrutée au poste d’un chargée de mission Mobilités douces et actives pour une durée de 3 ans. De plus, un schéma directeur des modes actifs, qui doit permettre de planifier – d’ici juin 2021 – le développement du réseau cyclable et de services liés au vélo, de la marche à pied va être réalisé par le cabinet VIZEA  sélectionné pour mener à bien ce travail.

« Nous avons un an pour planifier ensemble le développement du réseau cyclable sur le Pays des Herbiers, lever les freins, à la fois techniques et psychologiques, et proposer de nouveaux services liés au vélo,… Nous leur avons commandé une étude avant tout pragmatique qui va concerner en priorité des déplacements du quotidien. »

Une enquête mobilité jusqu’au 25 octobre
Voiture individuelle, covoiturage, vélo (à assistance électrique ou non), trottinette, marche à pied … : il existe de multiples façons de se déplacer. Et vous ? Comment vous bougez ?

« Pour le savoir, le Pays des Herbiers lance une grande enquête sur la mobilité, ouverte à tous les habitants du territoire, disponible sur www.paysdesherbiers.fr jusqu’au 25 octobre« ,explique Véronique Besse qui précise « que des exemplaires papier sont également disponibles dans les mairies des 8 communes ».

« En moins de 10 minutes, il s’agit d’indiquer ses habitudes de déplacement et les freins à la pratique du vélo ou de la marche. Ce questionnaire en ligne se termine par un outil de cartographie participative Vizemap qui permet de positionner sur une carte les discontinuités, les points identifiés dangereux par les cyclistes, ou des propositions d’aménagements…« , détaille Sophie Feyry.

Sans attendre : des actions de terrain
En mars 2019, le Pays des Herbiers a lancé l’opération « Tous en selle » qui consiste à soutenir, par une subvention de 100 €, les acquisitions de vélos électriques. Le succès a été immédiat puisqu’en 6 mois, 216 vélos ont été subventionnés soit l’intégralité de l’enveloppe. Le dispositif se poursuit en 2020, avec une nouvelle enveloppe de budgétaire de 20 000 €.

L’intercommunalité s’est engagée à réaliser de nouvelles liaisons cyclables intercommunales chaque année. En 2020, le 1er tronçon entre Beaurepaire et les Herbiers a été réalisé. Il permet pour l’heure de relier le centre-bourg de Beaurepaire au parc Ekho des Herbiers. Cet itinéraire cyclable a vraiment une visée utilitaire puisqu’il permet des trajets domicile-travail.

Cette piste se prolongera dans un 2e temps (2022) jusqu’au centre-ville des Herbiers. « Lors de l’aménagement de la ZAC Ekho sud, nous avons prévu d’aménager une piste cyclable sécurisée permettant la jonction du Parc Ekho à la zone commerciale et ainsi au centre-ville. Nous avons appris cette semaine, que nous sommes lauréats du fonds Mobilités actives, qui devrait nous permettre de financer à 50% cette continuité cyclable, soit plus de 100 000 € ! », se réjouit Véronique Besse, qui n’oublie pas d’évoquer une solution trouvée pour relier aussi le village des Peux, tout proche, au centre-ville.
 

Défi mobilité : mobiliser les acteurs du territoire autour de la mobilité
Pour la 1ère année, le Pays des Herbiers participe au Défi mobilité impulsé par l’ADEME, du 21 au 25 septembre. Il s’agit d’un challenge collectif proposé aux entreprises et collectivités des territoires, pour se rendre différemment au travail. C’est surtout une belle opportunité de communiquer, mettre en relation des collègues pour qu’ils expérimentent le covoiturage, qu’ils testent le vélo, le vélo à assistance électrique, la trottinette ….

« A l’issue, nous pourrons mesurer les émissions de CO² évitées et nous récompenserons les méritants ! Il s’agit avant tout de mettre en cohérence notre fonctionnement interne et notre ambition pour le Pays des Herbiers ; et d’engager une démarche positive autour des mobilités douces », conclut Véronique Besse.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

95 − 88 =