Connecte-toi avec nous

La Roche sur Yon

Arrivée du premier bus articulé sur le réseau de transport en commun de La Roche sur Yon

Published

on

Arrivée du premier bus articulé sur le réseau de transport en commun de La Roche sur Yon (Impulsyon)

Il s’agit du premier bus de ce type à circuler sur le territoire de l’agglomération mais aussi sur le territoire vendéen.

A partir du vendredi 25 septembre, un bus articulé viendra compléter l’offre du réseau de transport
Impulsyon, devenant ainsi le 54ème bus de la flotte. Il s’agit du premier bus de ce type à circuler sur le territoire de l’agglomération mais aussi sur le territoire vendéen.

Le bus articulé

Composé de 150 places (dont PMR), ce nouveau bus articulé circulera sur plusieurs lignes du réseau avec pour objectif d’offrir plus de confort aux passagers en permettant de répartir les jauges sur différents bus. Il circulera notamment sur la ligne 1 (Acti-sud ; Napoléon ; Flâneries) du réseau les samedis de forte affluence. Doté d’un moteur thermique, il est conforme aux normes Euro VI qui visent à réduire les rejets polluants dangereux pour la santé via la mise en place de systèmes de dépollution (ici, des filtres à particules).

A venir : un bus hydrogène et un bus GNV articulé

A travers son Plan Global de Déplacement, l’Agglomération souhaite favoriser le développement d’une mobilité respectueuse de l’environnement, notamment en diminuant ses consommations de carburant polluant. C’est pourquoi la flotte de bus accueillera à partir de la rentrée 2021 deux nouveaux bus :

  • Un bus électrique à hydrogène

Il s’agit d’un bus électrique pour lequel l’énergie est produite directement à bord, au sein d’une pile à combustible (PAC) qui combine le dihydrogène (ou appelé communément hydrogène, noté H2) stocké dans les réservoirs, avec l’oxygène de l’air, pour produire l’électricité qui alimente le moteur électrique. Ce procédé n’émet aucune émission de CO2, est quasi silencieux et réduit les vibrations du véhicule. Il assure ainsi qualité et confort d’utilisation pour les usagers et les conducteurs.

Ce bus s’inscrit dans le projet H2Ouest qui vise le déploiement d’une filière hydrogène 100% verte à partir d’énergies renouvelables dans les Pays de la Loire. Plus localement, il entre en cohérence avec la première station de distribution H2 vendéenne qui sera construite à La Roche-sur-Yon en septembre 2021 par Vendée Hydrogène.

  • Un bus GNV articulé

50% de bruit et 90% d’émission de CO2 en moins par rapport aux moteurs diesel, ce sont les caractéristiques des bus au gaz naturel. Il sera le troisième bus de ce type à circuler sur le territoire et le premier GNV articulé.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 8 = 2