Connecte-toi avec nous

Economie

Célio ferme 102 magasins. Et en Vendée ?

Published

on

La direction de Celio a présenté aujourd’hui à ses instances représentatives du personnel un projet de rationalisation de son parc de magasins en France et de réorganisation d’une partie de ses fonctions support afin d’assurer sa pérennité et de poursuivre sa transformation. À l’issue de la procédure, ce projet entraînerait la fermeture de 102 magasins en succursales et la suppression de 383 postes. Des points de vente impactés en Vendée?

Une réorganisation nécessaire pour relancer l’enseigne, indique le groupe

Celio fait face depuis plusieurs années à une concurrence accrue du fait de l’arrivée de nouveaux acteurs. Comme l’ensemble du secteur, Celio a dû affronter une succession de crises économiques dans un environnement de consommation déjà fragilisé. Leader du marché du prêt-à-porter pour homme en France, le groupe est doté d’un vaste parc de magasins sur l’ensemble du territoire. Une partie de ce réseau est source de pertes financières importantes en raison de la baisse de rentabilité de certains magasins.

Pour assurer la pérennité de l’entreprise, la direction de Celio a annoncé un projet de plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). Le projet de réorganisation présenté hier aux instances représentatives du personnel comprend :
● La rationalisation du parc en France avec la fermeture de 102 succursales non rentables,
sur un total de 478 magasins actuellement ;
● La réorganisation d’une partie des fonctions support.

Le projet de réorganisation dans son ensemble conduirait à supprimer 383 postes, dont 344 en magasin et 39 dans les fonctions support. La direction s’engage à mettre tout en œuvre pour proposer des solutions favorisant le repositionnement des salariés concernés, grâce à des mesures de reclassement interne et à un accompagnement personnalisé pour la construction de projets professionnels externes. Concernant les points de vente touchés en Vendée « Étant donné qu’il ne s’agit que d’un projet à ce stade, nous ne communiquons pas la liste des magasins concernés par ce projet de fermeture. » répond le groupe

La procédure d’information-consultation du CSE s’étendra jusqu’au premier trimestre 2021. Tous les magasins resteront donc ouverts pour la période de Noël, à l’exception de quelques-uns dont les baux arrivent à échéance avant la fin de l’année.

L’accélération du plan de transformation pour renouer avec une croissance durable

En 2019, la Direction a engagé un plan stratégique visant à transformer son business model et répondre aux fortes évolutions du marché. En quelques mois, grâce au renouvellement de l’image de marque, à la refonte des collections, à l’accélération du digital et aux rénovations magasins, ce plan avait déjà produit des résultats positifs. Mais les crises successives qu’a connu l’ensemble du secteur du prêt-à-porter avec les grèves de la fin de l’année 2019 et surtout la crise du Covid-19 ont lourdement déstabilisé la situation économique du groupe. Cela a conduit Celio à placer, dès juin 2020, la société Celio France ainsi que sa maison mère Celio International sous la protection du Tribunal de Commerce avec l’ouverture de procédures de sauvegarde.

La direction prépare actuellement un plan de “sortie de sauvegarde” qui sera présenté au premier trimestre 2021. Compte tenu de la situation économique, ce plan doit s’appuyer sur la mise en œuvre d’un plan de réduction des coûts et la poursuite des orientations stratégiques du plan de transformation qui sont aujourd’hui plus que jamais d’actualité. Pour renforcer demain sa place sur le marché du prêt-à-porter masculin, Celio doit relancer son activité dans un contexte de marché particulièrement défavorable et poursuivre sa transformation initiée en 2019.

“Celio était déjà en difficulté depuis plusieurs années quand nous avons été frappés par les crises successives qui ont touché l’ensemble du secteur du prêt-à-porter. Là où nous aurions pu hier envisager une transformation progressive, il est désormais urgent pour nous de mener cette réorganisation. Notre priorité est de prendre le temps d’accompagner individuellement chaque collaborateur. Nous allons dans les mois à venir accélérer notre transformation. Grâce aux chantiers que nous avons initiés et à la mobilisation exceptionnelle de nos équipes, je suis convaincue que nous serons mieux armés pour affronter les défis qui sont devant nous afin de renouer avec une croissance durable.” indique Gaëlle de la Fosse, Présidente Celio

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 64 = 72