Connecte-toi avec nous

Environnement

Vigilance sur les plages de Vendée et de Bretagne : des phylasies venimeuses échouées

Published

on

Vigilance sur les plages de Vendée et de Bretagne : des phylasies urticantes échouées (Illustration : Vendée Info)

De la famille des méduses, des physalies, animal marin pourvu d’une grosse poche d’air rose violacé et de filaments urticants ont été retrouvées ces derniers jours sur la côte ouest.

Vigilance sur les plages françaises où des physalies s’échouent sur le sable en Vendée, en Bretagne et même en Normandie. Ce phénomène s’est déjà produit, ce sont les courants qui les font remonter à la surface. Si dangereuse en raison de ses filaments de grande longueur, que l’ARS (agence régionale de santé) a publié un communiqué appelant à la prudence, en recommandant de ne pas les toucher même si celles-ci sont mortes.

Une piqure peut provoquer des lésions cutanées douloureuses, une sensation de malaise ou une perte de connaissance. En cas de contact avec les physalies, « il est important de retirer les tentacules qui sont très adhérens à la peau, sans les écraser, en appliquant de la mousse à raser sur la lésion et en grattant avec un carton rigide. » cite l’ARS.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 13 =