Connecte-toi avec nous

Politique

Pour Bruno Retailleau « On a échappé au pire » avec le couvre-feu renforcé.

Published

on

Crédits: Les Républicains

Ce week-end c’est un couvre-feu renforcé qui a été annoncé, et pas un nouveau confinement. « On a échappé au pire » estime Bruno Retailleau, le sénateur vendéen, président des Républicains au Sénat.

Pour Bruno Retailleau croit qu’il faut suivre l’exemple des pays Asiatiques, qui s’en sont pas mal sortis. « Il faut un dépistage général et un meilleur isolement des cas positifs ».

Bruno Retailleau plaide aussi pour un traçage des cas « remontant, rétrospectif », pour identifier les super contaminateurs. « Parce qu’on sait que, dans la population, il y a 10 ou 15% de ces super contaminateurs qui vont contaminer 80 à 90% de la population »

Et pour améliorer le dépistage, pour lui, la solution est vendéenne : « une entreprise de Saint-Philbert-de-Bouaine qui a développé des tests salivaires PCR, fiables à plus de 85%, et dont vous avez le résultat en 40 minutes. Mais pour qu’ils soient autorisés, il a encore fallu lutter contre la bureaucratie »

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

42 + = 51