Connecte-toi avec nous

Société

Vendée : le maire des Sables d’Olonne, Yannick Moreau, favorable à un retour du couvre-feu à 20h

Published

on

Si le Gouvernement n’envisage pas de repasser à un couvre-feu à partir de 20h, ce n’est pas de l’avis du maire des Sables d’Olonne. Dans un courrier adressé au Premier Ministre, Yannick Moreau semble favorable à un retour du couvre-feu à 20h dans les communes où les données épidémiques sont faibles.

Le maire des Sables d’Olonne, Yannick Moreau, semble satisfait du couvre-feu à 18h et il ne s’en cache pas avec les données épidémiques correct dans sa commune. Si le Gouvernement n’envisage pas un possible retour au couvre-feu à partir de 20h, mais Yannick Moreau souhaiterait le contraire. Dans un courrier adressé au Premier Ministre, Jean Castex, le maire des Sables d’Olonne a indiqué « le gouvernement devrait pouvoir tout aussi logiquement desserrer les contraintes sanitaires lorsque la circulation du virus est sous contrôle« . Il justifie cela avec les décisions de confinement pris dans certaines stations balnéaires.

« Une récompense de l’esprit civique« 

Sur l’agglomération des Sables d’Olonne, si la fréquentation touristique pendant les vacances était importante en raison des dernières arrivées du Vendée Globe, « le taux d’incidence se stabilise à un niveau faible » rapporte Yannick Moreau au Premier ministre. « Il est, selon les derniers chiffres de l’ARS des Pays de la Loire, à 27 contre 136 à l’échelle régional ou 217 à l’échelle nationale« . Le taux d’incidence est donc 8 fois inférieur à la moyenne nationale et ce résultat est « naturellement la récompense de l’esprit civique des Sablais et des Vendéens au cours des dernières semaines. C’est aussi un encouragement à poursuivre nos efforts individuels et collectifs pour continuer localement à garder sous contrôle la circulation du virus« . Pour cette raison, le maire des Sables d’Olonne a demandé au Premier ministre « de repousser localement le couvre-feu à 20h aux Sables d’Olonne comme dans toutes les villes qui enregistrent de bons résultats sanitaires, et de ré-examiner la question de l’ouverture maîtrisée au public des lieux culturels et des terrasses des bars et restaurants tout en limitant les déplacements inter-régionaux« .

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

38 − 28 =