Connecte-toi avec nous

Vie Locale

Face aux incivilités et aux dégradations, le maire de Venansault veut augmenter le nombre de caméras de vidéoprotection

Published

on

Face aux incivilités et dégradations commises sur Venansault, Laurent Favreau, le maire, a indiqué vouloir augmenter le nombre de caméras de vidéoprotection.

Le maire de Venansault, a indiqué lors du dernier conseil municipal que les jeunes qui ont commis des dégradations, sur des équipements publics et dans les écoles, ont été identifiés, grâce aux caméras de vidéoprotection installées en certains lieux de la commune.

Après la boîte à livres retrouvée dans la rivière, le début d’incendie sur le pont menant au VerPoPa en début d’année, de nouvelles dégradations ont été constatées au début du confinement.

Notamment sur l’Îlot des Arts, où une caméra a été particulièrement visée, après un caillassage des vitres sur les salles du Colorado et une salle associative. D’autres dégâts ont été constatés dans les écoles « Il est intolérable, selon le maire, qu’un lieu où sont accueillis des enfants soit ainsi touché ».

Sur les six jeunes identifiés par les caméras de surveillance, quatre sont impliqués dans les deux affaires. Conséquence, ils devraient être condamnés à payer le coût des réparations, soit la somme de 7 600 €.

Le maire a exprimé la volonté de vouloir développer la vidéoprotection sur le secteur des écoles, entre autres. A noter que les enregistrements ne sont visionnés que dans le cadre d’un dépôt de plainte en gendarmerie 

 
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

44 + = 50