Connecte-toi avec nous

Economie

Dérogation spéciale du préfet de la Vendée pour aider à la reprise des bars et des restaurants de plage

Published

on

Les bars et les restaurants de plages ont enfin eu l’autorisation d’agrandir leurs terrasses.

Ce vendredi 19 juin, la préfecture de Vendée a expliqué avoir eu recours à une dérogation pour accélérer le processus d’agrandissement des terrasses des bars et restaurants de plage.

Pendant le confinement, l’interdiction d’ouvrir au public pour les bars et restaurant de plages en raison du coronavirus a logiquement impacté grandement leur activité. « Pour permettre à ces exploitants de prendre en compte les règles de distanciation consécutives à la crise Covid-19, tout en bénéficiant de conditions adaptées à une exploitation normale pour la saison 2020, plusieurs communes titulaires d’une concession de plage ont déposé des demandes d’extension du périmètre de l’emprise de ces activités » déclare la préfecture de Vendée.

Seulement, ces demandes d’extensions demandent des délais assez longs en raison des procédures administratives. Une attente qui ne plaît pas forcément aux exploitants et que le préfet de Vendée a décidé d’écourter : « Par conséquent, afin d’alléger ces procédures administratives, le préfet de la Vendée vient de recourir au droit de dérogation » partage le communiqué.

Ainsi, le préfet de la Vendée a accordé, à compter du 16 juin, « des extensions de périmètres de concessions de plage pour plusieurs établissements situés sur les communes des Sables d’Olonne, de la Tranche-sur-Mer, de Notre-Dame-de-Monts et de Brétignolles-sur-Mer » conclut le département.  

Une nouvelle qui permettra à tous ces commerces d’augmenter leur capacité d’accueil et donc, de réduire légèrement les potentielles pertes causées par la crise.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 14 = 17