Connecte-toi avec nous

Santé

Aux Sables d’Olonne, un cas de variant indien se propage à 44 personnes après une soirée dans un bar.

Published

on

DR

Une soirée dans un bar le 28 juin aux Sables d’Olonne a donné naissance à un foyer de contamination au variant indien en Vendée

Un nouveau cluster sous surveillance en Vendée. Après une soirée dans un bar et sept réunions familiales, de multiples cas au variant Delta ont été criblés.

Au 8 juillet , ce sont près de 44 cas de contamination au coronavirus et au variant Delta (indien) qui ont été recensés parmi les hôtes et leur entourage familial indique l’Agence régionale de santé (ARS) des Pays-de-la-Loire. « un seul contact qui a pu contaminé 44 personnes, ce qui prouve l’intensité de propagation de ce variant » précise l’agence régionale. A ce jour, en Vendée, 75 cas ont été criblés positif au variant Delta (indien)

Des personnes qui sont alertées par la CPAM et invitées à s’isoler durant sept jours au minimum. Ils pourront recevoir une infirmière à domicile et une aide logistique durant la septaine.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

70 − 63 =