Connecte-toi avec nous

Environnement

Sables d’Olonne : des cyanobactéries dans le lac de Tanchet

Published

on

Lac de Tanchet / Crédit : Sables d’Olonne tourisme

Dans le lac de Tanchet, aux Sables d’Olonnes, des cyanobactéries ont été détectées après la montée des températures. Des brasseurs et de l’eau oxygénée seront déployés sur le lac. 

Des cyanobactéries ont été retrouvées dans le lac de Tanchet, aux Sables d’Olonne. Une « habitude » avec la montée des températures, mais le problème va être résolue. Dès lundi 27 juillet 2020, trois brasseurs seront installés au sein du lac pour créer un mouvement de l’eau. Dès leur mise en activité, de l’eau oxygénée sera pulvérisée dans le lac par l’intermédiaire d’un bateau approprié à ce type de processus, cela va « entraîner la destruction des cyanobactéries » explique la municipalité. 

Trois semaines de traitement

La durée d’action du « traitement est d’environ trois semaines » déclare la ville des Sables d’Olonne, cette durée de traitement correspond à la durée de cycle de reproduction de la cyanobactérie. Les mouvements d’eau créés par les brasseurs vont permettre de déstabiliser ces micro-organismes et de stopper leur développement. « Les concentrations du produit pulvérisé (eau oxygénée) sont faibles et n’impactent ni la faune ni la flore » assure la ville. Des analyses de l’eau seront effectuées pendant toute la durée du traitement. En parallèle, un contrôle des quantités de cyanobactéries sera réalisé. 

Pour mener à bien cette action, le lac de Tanchet sera interdit à toute activité (baignade, pêche, activités nautiques) durant toute la période de traitement et le sentier autour du lac fermé à la promenade.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 4 =