Connecte-toi avec nous

Environnement

La préfecture fait le point sur la situation de ressource en eau en Vendée

Published

on

Marais breton, image non représentative de la situation actuelle. Crédit : A. Lamoureux – Challans Gois Communauté

La préfecture de Vendée fait le point sur la situation de ressource en eau en Vendée. 

Ce 24 juillet, la ressource en eau en Vendée diminue petit à petit avec une « baisse de débits des cours d’eau qui se poursuit, et à noter également une première alerte sur les nappes souterraines » déclare la préfecture de Vendée qui explique également que « la situation de la ressource en eau potable reste confortable, les barrages de stockage sont remplis à 89%« .

Des mesures renforcées

La préfecture a décidé de renforcer les mesures de limitation sur les cours d’eau et les nappes souterraines, elles seront applicables dès ce lundi 27 juillet. Ces mesures sont « nécessaires » car le marais breton non réalimenté et le bassin Logne-Boulogne sont en crise, le bassin Lay non réalimenté, la Vie-Jaunay et les côtiers vendéens sont en Alerte renforcée. Le marais breton réalimenté, les bassins Sèvre Nantaise, Maines, Vendée et Autize ainsi que la nappe Autize ont été placés en Alerte. Il y a également une interdiction de remplissage des plans d’eau de chasse dans le marais breton.

Le préfet de la Vendée invite chaque utilisateur d’eau à rester vigilant et à agir afin de
maîtriser sa consommation.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 5 = 2