Connecte-toi avec nous

Environnement

Vigilance orange enclenchée sur la Vendée, jusqu’à 3 semaines de pluie en 24H attendue la nuit prochaine.

Published

on

Une vigilance Orange est activée par Météo France sur la Vendée, le Maine-et-Loire, la Sarthe, la Loire Atlantique pour un épisode de fortes pluies nécessitant une vigilance particulière du fait de son étendue sur une vaste zone concernée en raison des forts cumuls de précipitations attendues.

Une perturbation active arrive par l’ouest ce matin et du fait de son caractère stationnaire dans la nuit de samedi à dimanche les cumuls vont devenir significatifs sur les départements placés en vigilance dont la Vendée. Les valeurs prévues sont globalement de 40 à 60 millimètres en moins de 24 heures, jusqu’à localement 70/80 millimètres.

En Vendée, la Préfecture appelle à la vigilance.

Ce matin des pluies faibles et éparses sont attendues puis auront tendance à se renforcer l’après-midi. Il est prévu jusqu’à 20 millimètres de pluie sur le marais breton et les îles. Le vent, assez fort à fort, va souffler de secteur sud à sud-ouest. Localement, les rafales peuvent atteindre 85 km/h de l’après-midi jusqu’en début de soirée.

Évolution prévue :

Une perturbation active arrive par l’ouest ce matin. Du fait de son caractère stationnaire dans la nuit de samedi à dimanche, les cumuls vont devenir significatifs. Les valeurs attendues sont de 40 à 60 millimètres en moins de 24 heures, jusqu’à 60/80 millimètres localement.

Le préfet de la Vendée appelle à observer la plus grande prudence dans de telles circonstances et à se tenir informé de l’évolution météorologique. .

Conséquences possibles

• De fortes précipitations susceptibles d’affecter les activités humaines sont attendues.
• Des inondations importantes sont possibles dans les zones habituellement inondables, sur l’ensemble des bassins hydrologiques des départements concernés.
• Des cumuls importants de précipitation sur de courtes durées, peuvent, localement, provoquer des crues inhabituelles de ruisseaux et fossés.
• Risque de débordement des réseaux d’assainissement.
• Les conditions de circulation routière peuvent être rendues difficiles sur l’ensemble du réseau secondaire et quelques perturbations peuvent affecter les transports ferroviaires en dehors du réseau « grandes lignes ».
• Des coupures d’électricité peuvent se produire.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

74 − 67 =