Connecte-toi avec nous

Economie

Végétal 85 ouvre ses portes les 19 & 20 octobre : la pépinière présentera des nouveautés variétales ainsi qu’une nouvelle gamme bio

Published

on

BOUGAINVILLIER Violet de Mèze de Rachel bd pepiniere vegetal 85

Unique pépinière en société coopérative et participative (Scop) de France, Végétal 85, située à La Chaize-le-Vicomte près de la Roche/Yon, ouvre ses portes le week-end du 19 & 20 octobre pour des visites au milieu des 300 000 plantes, des dégustations de fruits rares et une conférence le dimanche sur les fruitiers du monde avec le spécialiste Jean-Yves Maisonneuve. Spécialisée dans la production d’arbres exotiques dont des nouveaux fruitiers résistants au froid (jusqu’à -25°C), la pépinière vendéenne présentera à cette occasion des nouveautés variétales ainsi qu’une nouvelle gamme d’arbustes fruitiers cultivés en bio.

L’automne reste une saison phare pour les plantations dans les jardins des particuliers. L’occasion de tester et d’adopter de nouveaux arbres et plantes, dont certains peuvent être très exotiques mais qui s’adaptent parfaitement dans nos régions. Parmi les 300 000 plantes de Végétal 85, Marc-Henri Doyon, le responsable de la pépinière et ses équipes présenteront des variétés rares, exotiques, comme un mandarinier résistant au froid, un figuier nain à gros fruits, une agapanthe à fleurs rosée, un bougainvillier résistant à -8°… ainsi qu’une nouvelle gamme d’arbustes fruitiers cultivés en bio.

Ce week-end de portes ouvertes sera l’occasion également de découvrir les 9ha de la pépinière, avec notamment la serre de 4000 m2 inauguré cette année et qui peut accueillir près de 40 000 plantes. Deux visites guidées sont programmées le samedi à 15h et le dimanche à 10h30. La pépinière proposera par ailleurs au public de déguster des mangues du nord (l’asimine, voir fiche en dernière page) ou bien encore de goûter la satsuma, une mandarine résistante au froid. Enfin, le dimanche à 15h, le spécialiste Jean-Yves Maisonneuve, des Jardins de Pomone (17), proposera une échappée sous les tropiques avec les fruits du dragon, le durian ou la pomme-canelle… à travers une conférence gratuite sur les fruitiers du monde.

Visite d’une pépinière qui intensifie ses actions pour allier développement et respect de l’environnement

La pépinière vendéenne, qui a plus que doublé sa production en moins de 10 ans, met en place depuis une quinzaine d’années des actions concrètes pour conjuguer son essor et le respect de son environnement. Parmi elles : recyclage de l’eau, plantes sans pot, paillages des plantes, purin de plantes, etc.

Le directeur Marc-Henri Doyon, 36 ans, et les 12 autres salariés actionnaires de Végétal 85 travaillent dans une pépinière pas comme les autres. En effet, Végétal 85 est aujourd’hui en France la seule pépinière constituée en société coopérative et participative (Scop). Spécialisée dans la production d’arbres exotiques dont des nouveaux fruitiers résistants au froid (jusqu’à -25°C), elle est aussi pionnière dans la mise en place de techniques innovantes pour le respect de l’environnement.

Une autonomie en eau grâce à une gestion optimale pour répondre aux besoins d’arrosage

Sur la gestion de l’eau tout d’abord, l’entreprise a dû faire face au doublement de sa production en moins de 10 ans, passant de 135 000 plantes en 2008 à plus de 300 000 plantes aujourd’hui. Or les réserves en eau sont limitées dans cette partie de la Vendée. Végétal 85 a mis en place 2 bassins représentant au total 7000 m3 de stockage permettant de récupérer l’eau de pluie et les eaux d’arrosage. Par ailleurs, le système de revêtement drainant de la nouvelle serre permet de façon optimum de récupérer plus de 90% des eaux d’arrosage inutilisées. L’ensemble des actions mises en place (également paillage des plantes, utilisation d’arrosage goutte à goutte…) limite le besoin en eau et doit permettre dans les années à venir d’accroitre la production de plantes avec les même ressources.

Utilisation de purin de plantes pour lutter contre les insectes et champignons

Végétal 85 met par ailleurs tout en œuvre afin d’obtenir d’ici fin 2019 le label agriculture biologique pour une partie de sa production. Parmi les actions menées, on peut citer le paillage des plantes ; l’utilisation de purin de plantes (sureau, ail…) pour lutter contre les insectes et champignons ; ou bien encore la plantation de haies pour abriter les auxiliaires (insectes, oiseaux) qui se nourrissent des nuisibles tels que les pucerons. Sur le paillage, l’entreprise a été une des toutes premières en France à investir dans un robot il y a presque déjà 10 ans. Au quotidien, les salariés actionnaires privilégient les déplacements à pied ou en golfettes électriques et au restaurant d’entreprise, le tri sélectif est de mise.

Un nouveau système d’arrosage par jet et contrôlé depuis un ordinateur

En 2019, la pépinière s’équipe des derniers équipements et utiliser les méthodes les plus récentes pour préserver l’environnement. Parmi les nouvelles innovations, Végétal 85 propose désormais à ses clients la plante sans pot, invitant chacun à utiliser plutôt des sacs ou cabas réutilisables pour transporter les plantes jusque dans leur jardin. Du côté de la nouvelle serre, l’entreprise teste un nouveau système de pilotage d’irrigation par sondes reliées à un ordinateur. Cette nouvelle technique devrait permettre d’économiser encore davantage d’eau.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

33 − 27 =