Connecte-toi avec nous

Culture

« Les mots #2 » : une deuxième saison poétique s’ouvre à La Roche sur Yon

Published

on

« Les mots #2 » : une deuxième saison poétique s’ouvre à La Roche sur Yon (DR)

La Ville poursuit sa démarche pour faire vivre la poésie à travers la ville en proposant une programmation annuelle de rendez-vous autour de la langue poétique.

Après la première édition du « Festival des mots » et « Les mots #1 » en 2019, c’est une deuxième saison poétique qui s’ouvre cet automne avec « Les mots #2 », un programme composé de spectacles, de théâtre et de lectures.

Le prochain rendez-vous :

Les feux de l’amour et du hasard (pièce de théâtre) de presque Marivaux par la Comédie presque française 20 novembre 20h30 (1h15) à l’auditorium du Cyel.

La Comédie Presque Française propose une adaptation presque fidèle du « Jeu de l’Amour et du Hasard » de Marivaux : toute la saveur du texte de Marivaux dans une version soap à l’américaine… Ainsi ce n’est plus Silvia, Dorante, Arlequin ou Lisette mais Victoria et Brandon, Dick et Kimberley, qui vont incarner ce classique du théâtre français, faisant basculer le marivaudage dans une comédie ébouriffante et moderne.

Tarif unique : 4 euros.
La billetterie est ouverte au Cyel à partir d’aujourd’hui, lundi 5 octobre, du lundi au jeudi de 13h30 à 18h30 et le jour J, 30 min avant la représentation.

Cette représentation est un report du spectacle initialement prévu le 17 avril 2020. Les places achetées à cette occasion restent valables. Ce spectacle est proposé dans le respect des consignes sanitaires en vigueur.

« Ville en poésie »

Depuis décembre 2018, La Roche-sur-Yon fait partie des cent villes et villages francophones possédant le label « Ville en poésie ». A travers ce label, la Ville souhaite redonner à la poésie une dimension commune, festive et accessible et développe ainsi plusieurs actions de sensibilisation à l’année :

  • Des ateliers d’écriture à destination des élèves sur le temps scolaire en partenariat avec les établissements du territoire ;
  • Des ateliers d’écriture, des temps de lecture à voix haute et de rencontres avec les résidents des EHPAD ;
  • L’habillement de l’espace urbain avec des extraits de poèmes et des œuvres d’artistes ;
  • La collaboration avec d’autres entités culturelles du territoire (Scène nationale, médiathèque) pour la mise en place d’ateliers poétiques inédits.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

35 − = 28