Connecte-toi avec nous

Société

Reconfinement : Quelles conditions pour se déplacer en Vendée ?

Published

on

Au cours d’une conférence de presse, ce jeudi 29 octobre, Jean Castex et ses ministres ont précisé les conditions du reconfinement en Vendée.

Ce jeudi 29 octobre, le Premier Ministre, Jean Castex a précisé les mesures du reconfinement national qui entre vigueur dès ce jeudi soir, à minuit. Pour se déplacer Vendée, il faudra être munit d’une attestation de déplacement pour :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle, lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés
  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr).
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; consultations et soins des patients atteints d’une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Les déplacements seront autorisés dans les parcs, qui resteront ouverts pendant ce reconfinement. Et pour se déplacer de son lieu de travail à son domicile, il conviendra à l’employeur de fournir une attestation confirmant l’origine du déplacement, de même avec les établissements scolaires pour les élèves.

En cas de non respect de cette règle, une amende de 135€ sera distribué. Elle s’élèvera à 200€ en cas de récidive dans les 15 jour; En cas de trois infractions dans le même mois, une amende de 3 750€ et six mois d’emprisonnement sera requis.

Confinement : retour de l’attestation de déplacement dérogatoire pour se déplacer en Vendée

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

79 + = 86