Connecte-toi avec nous

Justice

Vendée : trois ans de prison ferme pour un homme qui a renversé un gendarme

Published

on

A Fontenay-le-Comte, le 2 janvier dernier, un drame a été évité de peu lors d’une intervention musclé avec un conducteur arménien. Ce dernier, qui avait renversé un gendarme, a écopé de 3 ans de prison ferme.

D’après le site Gendinfo, un homme de 26 ans a été condamné à trois ans de prison, jeudi 7 janvier, par le tribunal de La-Roche-sur-Yon. Il s’agit d’un arménien qui a été contrôlé le 2 janvier dernier, suite à un rodéo automobile dans les rues de Fontenay-le-Comte. Quatre gendarmes se sont rendus sur les lieux et arrêtent le véhicule du chauffeur arménien. Portière ouverte, le conducteur a fait semblant de chercher les papiers du véhicule avant d’enclencher une brutale marche arrière, au moment où un maréchal des logis-chef du Peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) de Fontenay-le-Comte, s’approchait de la voiture. Percuté par la portière, celui-ci reste accroché sur une dizaine de mètres à la voiture avant de lâcher prise. Ce dernier a reçu 5 jours d’incapacité temporaire de travail alors que le chauffeur avait pris la fuite.

Le chauffeur était recherché

Le chauffeur arménien avait pris la fuite mais il était également en situation irrégulière sur le territoire et était déjà connu des services de la gendarmerie. Il était recherché par les autorités pour des faits de menaces avec arme à feu, commis il y a un peu plus d’un an, mais également par les autorités arméniennes pour avoir déserter son service militaire, obligatoire dans ce pays. Après avoir été retrouvé et placé en garde à vue, il a été présenté en comparution immédiate jeudi 7 janvier. Le tribunal de La-Roche-sur-Yon l’a condamné à 3 ans de prison ferme, et incarcéré dans la foulée. Un sursis de 18 mois a également été révoqué. Il devra verser 2 000 € de dommages et intérêts au maréchal des logis, blessé au cours de l’intervention, au titre du préjudice moral.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

62 + = 65