Connecte-toi avec nous

Economie

En Vendée, le fonds territorial « Résilience » va évoluer pour répondre à la crise du Covid-19.

Published

on

Le fonds Résilience a été créé dans le but de venir en aide aux entreprises vendéennes.

Le fonds Résilience, mise en place par la région, la Banque des Territoires, les départements et l’ensemble des intercommunalités des Pays de la Loire est un dispositif économique aidant économiquement les petites entreprises depuis la crise du Covid-19.

Récemment, le fonds Résilience a annoncé la récolte de 32 millions d’euros en quelques semaines grâce aux différentes entités qui se sont mobilisées.
Dès lors, près de 500 petites entreprises (-1 million de chiffre d’affaires et moins de 10 salariés) ont déjà bénéficié de ces aides avec des sommes comprises entre 3 000 € et 10 000 €. Le moment venu, elles pourront rembourser le prêt sans taux d’intérêts. Une première aide participant à la relance de l’économie post-confinement.

Dans un communiqué partagé aujourd’hui, le fonds territorial Résilience a expliqué qu’il allait évoluer afin de répondre aux demandes des entreprises.

Dorénavant, il sera possible de cumuler une aide du Fonds National de Solidarité et du Fonds Résilience. De plus, il ne sera plus nécessaire pour une entreprise de prouver qu’elle est en cessation de paiement (lorsqu’une entreprise n’a plus les moyens disponibles pour régler des dettes exigées).
Le communiqué explique également que toutes les entreprises créées avant le 1er mars 2020 pourront bénéficier de ce prêt (avant, seules les entreprises datant du 31 décembre 2019 au plus tard pouvaient toucher l’aide). Le fonds sera également disponible jusqu’au 31 décembre, soit 6 mois de plus que précédemment (31 juillet).
Enfin, le Fonds Résilience devient percevable pour les cafés, restaurants et hôtels, ainsi que les entreprises touristiques de 20 salariés maximum, avec un chiffre d’affaire ne dépassant pas les 2 millions d’euros. Les prêts pourront désormais atteindre 20 000 €.

Pour cette dernière mesure, et sans doute l’une des plus importantes, les organisateurs du fonds expliquent que le tourisme représente : « un secteur d’activité majeur qui est le 1er à être entré en confinement et qui en sortira le dernier. »

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

84 − = 78