Connecte-toi avec nous

Economie

La Roche-sur-Yon: top départ du laboratoire urbain rue Clemenceau

Published

on

A travers son projet municipal, La Roche-sur-Yon s’engage à poursuivre le soutien au commerce local pour renforcer l’attractivité du centre-ville.

La rue Clemenceau est apparue comme un axe structurant pour le parcours marchand de l’hyper-centre. C’est pourquoi la Ville, en collaboration avec les habitants et les commerçants, ont souhaité relancer la dynamique de cette rue en y créant de nouveaux points d’intérêt, de nouveaux lieux de vie, de pause urbaine et de récréation.

Pour mener à bien cette réflexion, la Ville a lancé une expérimentation grandeur nature d’une durée de 3 ans. Elle propose à la population d’expérimenter un laboratoire à ciel ouvert qui permettra de tester différents types d’aménagements et de valider ensemble l’expérience usager sur ce secteur.

FOCUS SUR UNE MÉTHODE INNOVANTE : L’URBANISME TACTIQUE

Pour trouver le nouveau visage de la rue Clemenceau, la Ville a entrepris, en concertation avec la population, la mise en place d’un dispositif de terrain basé sur une nouvelle façon de penser et de vivre l’espace public : l’urbanisme tactique. Ce procédé replace l’usage au cœur du projet : on met en place de manière rapide des aménagements temporaires, on les teste, on les évalue et on les corrige pour s’adapter au mieux aux besoins des usagers. Cela permet d’obtenir un rendu concret sur l’espace public sans figer les aménagements dans le temps.

Ainsi, c’est un véritable laboratoire à ciel ouvert qui sera proposé dans la rue Clemenceau. D’une durée de 3 ans, ce dispositif a pour but de tester les usages réels via un système de pose de modules en bois amovibles. Ils sont sans impact sur les espaces publics actuels et permettent de restituer l’aménagement initial si nécessaire.

Des tests basés sur des critères quantitatifs et objectifs (comptage des piétons, fréquentation des magasins) seront régulièrement effectués pour évaluer les usages et l’appropriation de ces équipements par la population. Si les tests ne sont pas concluants, la Ville étudiera les raisons et adaptera le projet en conséquence, en collaboration avec les usagers sur toute la durée de l’expérimentation.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

86 + = 94