Connecte-toi avec nous

Economie

Fermeture du site Michelin à La Roche sur Yon : une avancée sur la création d’emplois

Published

on

Fermeture du site Michelin à La Roche sur Yon : une avancée sur la création d’emplois (DR)

Une commission d’engagement permettant de créer 93 emplois, en 3 ans, sur 613 perdus à la suite de la fermeture du site Michelin.

Après l’annonce de fermeture définitive de son site à La Roche-sur-Yon en fin d’année 2019, le groupe Michelin avait pris, en juin dernier, l’engagement d’aider financièrement, pendant 3 ans, la création d’autant d’emplois que ceux perdus suite à la fermeture de l’entreprise. Une aide de 3,7 millions d’euros avait été annoncée à la suite de cette convention de revitalisation du bassin de l’emploi.

La première commission d’engagement a eu lieu le 1er décembre dernier, présidée par le préfet de Vendée, Benoît Brocard. Étaient présent également Thierry Martin-Lassagne, directeur Michelin développement France et Didier Gimel, chargé de mission Michelin Développement.

La commission a retenu six dossiers permettant la création de 93 emplois sur trois ans. Ces dossiers concernent les Cafés Albert, entreprise d’une trentaine de salariés implantée à La Roche-sur-Yon ainsi que cinq réseaux d’entreprise travaillant à la création d’emplois au travers de micro-projets : Initiative Vendée Terres et Littoral, Initiative Vendée Bocage, Initiative Nord et Ouest Vendée, ADIE Vendée et France Active Pays de la Loire. Ces 93 emplois sont imputés à la convention de revitalisation, qui porte sur 613 emplois.

La prochaine commission se réunira à la mi-janvier pour examiner trois nouvelles propositions.

Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 70 = 77